Programme
Samedi 19 septembre 2015
Le retour des géants d'Orp-Jauche
     

Il était une fois, il y a déjà bien longtemps ... Théo, un grand personnage haut en couleurs (celles du costume des Fanfares d’Orp : sarrau bleu et foulard rouge à pois blancs), qui fit les beaux jours de la Fiesse d'Orp-le-Petit.
Il fut bientôt rejoint par Adèle, à "La Vallée", à Orp-le-Grand. Des géants déambulant allègrement au gré des fêtes locales.

De leur rencontre, et fort probablement de leurs amours, puisqu'il se dit qu'ils se marièrent, naquit Micthi, un p'tit géant, sans doute moins grand, mais pas si petit que ça à son âge, vu sa notable ascendance.

Et puis, il y a moins longtemps, forcément, mais depuis de fort (et trop) nombreuses années pourtant, on ne sait trop par quel sortilège, ils disparurent du paysage local.
Plus personne ne les vit. On eût beau s'interroger, questionner, enquêter, rien n'y fit.

Or voilà qu'une nuit, au tournant de l'été laissant place à l'automne 2014, se déplaçant sur le Ravel entre Orp-le-Grand et Maret, à la lueur de flammes tremblotantes, une géante inconnue impressionna les promeneurs nocturnes de la Balade aux Flambeaux.

Il n'en fallait pas davantage pour relancer les questions, les interrogations, les suspicions, voire les polémiques ... "Mais que sont donc devenus les géants d'Orp ?"

L'enquête reprit discrètement, sans tapage ni communiqué de presse, à l'initiative bénévole d'artisans, et surtout d'artisanes, œuvrant pour une mystérieuse organisation composée d'associations locales et d'artistes d'Orp-Jauche bien décidés à ne pas s'en laisser conter pour mettre en valeur leurs expressions. Et elle porta ses fruits !

Théo, Adèle et Mitchi furent retrouvés ! Sains et saufs ? Ce serait beaucoup dire. Dans un bien drôle d'état, à vrai dire, après toutes ces années remisés loin du monde et des attentions populaires.

Qu'à cela ne tienne ! Branle-bas de combat ! Nos artisanes se sont retroussé les manches, et ont entrepris la remise d'aplomb de ces mythiques créatures locales. Elles reprennent peu à peu des couleurs, de la voilure, et le sourire, grâce à CCOJ (Culture citoyenne à Orp-Jauche ASBL), aux soins patients, musclés parfois, minutieux le plus souvent, et aux compétences artistiques de nos courageuses amatrices d'art et de belles traditions populaires.

Les trois géants feront leur première réapparition à la Fiesse d'Orp-le-Petit, qui fête ses 40 ans les 19, 20 et 21 juin 2015.
Ils ne seront peut-être pas encore au mieux de leur forme, bien sûr, il ne faudra pas trop les bousculer. C'est que ça fait longtemps qu'ils n'auront plus "fréquenté le monde" ...

Théo, Adèle et Mitchi reprendront encore des forces, pour réapparaître, en grande forme cette fois, lors de la BALADE AUX FLAMBEAUX, le samedi 19 septembre 2015, qui se déroulera cette année à Jauche.

*     *     *

Un autre géant fit entretemps son apparition à Noduwez : Léopold "li vi Tècheu", dont il se dit qu'il serait né en mémoire d'un personnage du village.

Noduwez, au 19ème siècle, était un village d’agriculteurs et de tisserands (tècheu viendrait du wallon "tèche", tisser, ou tricoter) et ce Léopold aurait joué le rôle d'une sorte de courtier en ... tissus tissés issus d'ici. Il regroupait les productions de chacun pour les négocier au meilleur prix avec les acheteurs des villes.

Li VI Tècheu est né à l'initiative de l’ASBL "Vivre à Noduwez" à la fin du 20ème siècle. Sa tête a été construite par Georges Renquin et Denise Liesse, grands parents de Simon Renquin, régisseur son et lumière fort demandé aujourd'hui.

Il n’a pas vraiment disparu. Disons qu'il était en léthargie, en somme. Sa tête et ses vêtements étaient entreposés au local de l’ASBL "Vivre à Noduwez", tandis que sa structure était soigneusement rangée dans l’entrepôt de la société Dethiège, marchand de mazout et charbon.

*     *     *

Saluons l'initiative et l'important travail de Joëlle Vincent, artiste d'Enines, créatrice de la géante rencontrée lors de la Balade aux Flambeaux 2014, pour retrouver (avec l'aide de Bernard Collin et Henri Bauwin), réparer, et remettre à l'honneur les géants d'Orp-Jauche, avec le concours de Nathalie Xhonneux, Aline Deheyn, Françoise Laporte, Pascale Fichers, ainsi que, pour la menuiserie, Denis Cnockaert.

Merci aussi à Serge Morciaux et Bernard Collin pour nous avoir transmis quelques échos de l'histoire des géants d'Orp-Jauche.

CCOJ (Culture citoyenne à Orp-Jauche, ASBL), qui regroupe la plupart des associations culturelles et nombre d'artistes d'Orp-Jauche, se réjouit de contribuer en toute indépendance à la réapparition des géants d'Orp-Jauche, et à la renaissance de traditions populaires locales.

*     *     *

Jean de Maret, géant local lui aussi, bien qu'on ne lui connaisse pas de lien avec les autres géants dont il est question ci-dessus, est un autre grand disparu. Il se dit qu'il aurait été abandonné on ne sait trop où, il y a aussi bien des années, par un compagnon de guindaille, porteur de missives de son état, lui-même bien en peine de se rappeler où, comment, pourquoi, voire en échange de quelle rançon il l'a laissé à son sort. L'enquête à son propos est au point mort.
Toutefois, vous qui lisez ces lignes, si vous avez ouï quelqu'info, rumeur ou piste à son propos, n'hésitez pas à les communiquer par courriel à info@ccoj.be !

Adèle
Les dessous d'Adèle, de la Vallée, en cours de réfection
[Photo Denis Cnockaert]

Théo
La tête de Théo, géant d'Orp-le-Petit, n'avait guère fière allure quand elle fut retrouvée ...elle reprend peu à peu sa forme après une chirurgie pour le moins radicale ...
[Photo Françoise Laporte]

Théo
Le fier profil de Théo réapparaît, casquette (d'origine) sur le front.
[Photo Aline Deheyn]

Mitchi
Mitchi s'est coupé en deux, le temps de quelques réparations, bien impatient de retrouver ses parents grands, comme avant
[Photo Denis Cnockaert]

Peinture de Inès
Peinture de Ines, artiste résidente du Home de Hemptinne, qui a inspiré Joëlle Vincent pour la création de la géante rencontrée lors de la Balade aux Flambeaux de septembre 2014
[Photo Denis Cnockaert]

Géante apparue lors de la Balade aux Flambeaux 2015
La géante de la Balade aux Flambeaux 2014, bientôt prête à surprendre le public nocturne
[Photo Denis Cnockaert]

Géante dans la nuit
Ayant croisé la géante à la lueur de leurs flammes tremblotantes, les participant(e)s à la Balade aux Flambeaux 2014, la surprise passée, se sont inquiétés de ce qu'étaient devenus les géants d'Orp-Jauche
[photo : Vincent Belin]

Li Vi Tècheu
Li Vi Tècheu, géant de Noduwez, compte bien être de la partie avec tout son corps lors de la réapparition des géant d'Orp-Jauche, qui se concrétisera lors de la Balade aux Flambeaux du samedi 19 septembre 2015.
[Photo Denis Cnockaert]

Li Vi Tècheu
Li Vi Tècheu se devait d'être présent le 29 novembre 2008 pour la replantantion de l'Arbre du Centenaire à Noduwez, appelé à remplacer celui planté en grandes pompes et grande liesse populaire vers 1930, pour les 100 ans de la Belgique
[Photo Pierre Sondag]

 
     
 

Haut de page

 
 

Balade aux Flambeaux 2017 Titre
                SCENES NOCTURNES
La quatrième édition de Scènes nocturnes, la Balade aux Flambeaux organisée par Culture citoyenne à Orp-Jauche, aura lieu le samedi 7 octobre 2017. Rendez-vous à Marilles, cette année.
Les infos 
Le retour des géants
Théo, Adèle et Mitchi, disparus depuis de nombreuses années, et d'autres encore, ont fait leur réapparition !
Les infos